L’incessante réduction de la taille des transistors rend l’électronique généralement plus sensible à l’effet des radiations cosmiques, ce qui a un impact sur la fiabilité des systèmes embarqués sujets à ces radiations. Certains intervenants du secteur de l’aéronautique n’hésitent pas à identifier les radiations comme les causes de la recrudescence qu’ils ont notées quant au nombre de cas de dysfonctionnement d’équipements, dysfonctionnement qui disparaît après que les équipements fautifs aient été réinitialisés. L’objectif principal de ce projet est l’adaptation des méthodologies conventionnelles d’intégration (du design jusqu’au test) des systèmes embarqués afin de tenir compte de l’effet des radiations cosmiques sur les modules électroniques au niveau des requis de fiabilité, en présence de circuits programmables de type FPGA.

Loading

0