Marinvent, une société canadienne oeuvrant dans le domaine de la R&D en aérospatial a développé un nouveau paradigme unique de surveillance de la couche limite de l’air agissant sur les ailes d’un avion et qui aurait un impact significatif au niveau de la prévision, de l’avertissement et de la protection contre le décrochage pour les avions civils et militaires d’aujourd’hui et demain. Cette nouvelle approche comporte cependant certains problèmes d’application qui, pour la plupart, pourraient être corrigés dans le cadre d’un projet de recherche conjoint. Le dispositif développé par Marinvent soit l’Aerodynamic Performance Monitor (APM) vise à fournir en temps réel à l’équipage certaines informations critiques sur la marge de portance réelle de l’avion. À l’heure actuelle, le mécanisme d’acquisition et de transmission des données de l’APM requiert une installation complexe et intrusive, obstacle qui déplait à certains clients lorsqu’il est question de tester et de valider le fonctionnement du système sur leurs appareils. Marinvent désire donc développer une nouvelle méthode non intrusive qui permettrait l’installation et le prototypage rapide de l’APM. Les principaux objectifs de la subvention ENGAGE proposée consiste à concevoir un système embarqué de traitement du signal qui permettrait l’envoie sans-fil des données numérisées provenant de l’APM vers l’équipement à bord de l’avion. Ainsi, la numérisation des données à l’intérieur du mât contenant les capteurs sera d’abord étudiée. Par la suite, une étude de la conception d’un protocole de communication sans-fil permettant l’acquisition en temps réel de données provenant de plusieurs capteurs devra être réalisée. Or, la transmission de données sans-fil dans un environnement hautement critique requière que le système de communication RF développé soit en mesure de répondre à plusieurs contraintes de sécurité établies par l’industrie. Ainsi, une étude sur l’impact des communications RF en environnement de vol devra également être réalisée. Finalement, de nouveaux mats optimisés en termes d’espace et de consommation seront conçus de manière à pouvoir y incorporer la nouvelle plateforme.

Loading

0